Accueil Intégrer les TICE Les TICE, c’est aussi...

Les TICE, c’est aussi...

  1. Communiquer

    1. Communication asynchrone

    2. Le courrier électronique

      Le courrier électronique (courriel, e-mail, mail ou mél) est un service de transmission de messages écrits et de documents envoyés électroniquement via un réseau informatique (principalement Internet) dans la boîte aux lettres électronique d’un ou plusieurs destinataires choisis par l’émetteur.

      Les messages peuvent être consultés ou reçus via une application Web (le Webmail) ou synchronisés sur un client de messagerie tel que le logiciel libre Mozilla Thunderbird(*), pour être archivés, classés et consultés hors ligne.

      - Les listes de diffusion

      Une liste de diffusion est un service qui permet à un expéditeur d’envoyer un message via une seule adresse à un ou plusieurs destinataires inscrits. Des personnes ayant un centre d’intérêt commun peuvent ainsi échanger par courrier électronique.

      Le microblogage

      Twitter

      Twitter est un réseau social permettant de partager de très courts messages (moins de 140 caractères) avec une communauté d’utilisateurs. Ces messages (les tweets) sont publiés sur le fil d’informations de tous les utilisateurs ayant choisi de les recevoir (les abonnés).

      Babytwit

      Babytwit.fr est un service de microblogue proposé par l’association AbulÉdu-fr.org. Il utilise le logiciel de micro-blogging StatusNet, sous licence libre, et garantit le respect des libertés et de la vie privée.un service de microblogue. Les utilisateurs peuvent poster des petits textes (140 caractères) d’information qui sont diffusés auprès de leurs amis.

      Les forums

      En informatique, un forum est un espace virtuel qui permet de discuter librement sur plusieurs sujets divers. Certains forum sont modérés a priori (toute publication ne s’affiche qu’après validation d’un responsable) ou modéré a posteriori (toute publication s’affiche après avoir été postée, mais peut être supprimée par le responsable).

      On peut échanger sur des forums spécifiques ou laisser des commentaires sur des blogs

    3. Communication synchrone

    4. La messagerie instantanée

      La messagerie instantanée (chat ou clavardage) permet l’échange instantané de messages textuels et de fichiers entre plusieurs ordinateurs connectés au même réseau informatique, et plus communément celui d’Internet. Contrairement au courrier électronique, ce moyen de communication permet de conduire un dialogue interactif.

      La visioconférence

      La visioconférence (Skype, Google Hangouts) permet d’organiser des réunions à distance via Internet au cours desquelles plusieurs personnes peuvent échanger en direct, consulter des documents, etc...

    5. Correspondance scolaire

    6. Pourquoi correspondre avec les TICE ?

      Avec ou sans les TICE, la correspondance scolaire met en oeuvre une pédagogie du projet. Elle suscite le désir de lire, d’écrire et d’échanger avec d’autres personnes. En proposant des situations authentiques de communication, elle constitue un dispositif efficace pour l’apprentissage de la langue.

      Grâce à ses moyens de communication et de publication très motivants, le numérique dynamise, diversifie et enrichit les échanges avec les correspondants.

      Comment trouver des correspondants ?

      • Coop’ICEM
        Cette liste de propositions de correspondance pour l’année scolaire 2014-2015 est constamment mise à jour. Merci de nous signaler ("Contact" en bas de page) toute proposition qui ne serait plus d’actualité.
      • eTwinning
        eTwinning plate-forme gratuite et sécurisée qui permet aux enseignants d’entrer en contact, de monter des projets collaboratifs et d’échanger des idées à travers l’Europe.
      • Prof.Inet
        Liste des projets et partenaires Classes@Classes
  2. Lire, rechercher, se documenter

    1. Lire avec le numérique

    2. Apprendre à lire

      Sites Web d’apprentissage de la lecture

      • Atelier de lecture (Christophe Delplanche)
        Méthode d’apprentissage de la lecture qui utilise la police des Alphas (Attention, publicité !)
      • exoLIRE, exercices pour apprendre à lire
        Le site exoLIRE propose des exercices d’aide personnalisée pour l’apprentissage de la lecture au cycle 2. Un "moniteur "permet de gérer les exercices mis à disposition des élèves et de créer des parcours personnalisés.
      • ClicLire (Monique Moizan)
        Le site ClicLire propose des exercices (créés avec JClic(*)) d’aide à la lecture pour des enfants ou jeunes présentant des difficultés d’apprentissage de la lecture

      Logiciels d’apprentissage de la lecture

      • Educampa (sharewares de Jean-Marc Campaner)
        • 1000 mots pour apprendre à lire
          Exercices d’écoute, de correspondance oral-écrit, de reconnaissance, de décomposition et d’orthographe
        • Lecture-GS début CP
          270 exercices d’écoute et de correspondance oral-écrit utilisables de la fin de MS de maternelle jusqu’au début du CP
        • Lecture-CP
          890 exercices utilisables au CP et au début du CE1
      • Logiciel Coucou le hibou, pour apprendre à lire (Thierry Hahn)
        Exercice d’apprentissage des lettres, de reconnaissance de phonèmes, de reconnaissance de syllabes, de construction de syllabes, de construction de mots et de reconnaissance de mots
      • Logiciel Imagemo
        Logiciel gratuit proposant 4 activités (associer, identifier la première lettre, écrire, et faire un memory) qui offre des options de différenciation pour une même activité (3 niveaux de difficulté, écoute ou non du mot, majuscules ou minuscules pour différencier). Le logiciel gère les résultats des élèves. Quelques thèmes sont disponibles par défaut, et on peut créer ses propres thèmes en insérant ses images et ses sons.

      Rallyes lecture

      • Rallye-lecture.fr
        Application web sur abonnement qui permet de gérer des concours de lecture en ligne (défi lecture, rallye lecture..)
      • RallyeLect (Cyrille Largillier)
        RallyeLect est un logiciel sous licence libre CeCILL qui permet de créer des fiches de rallye-lecture sans se soucier de la mise en page.
      • Rallye Lecture (MiCetF)
        RallyeLect est une application en ligne qui permet de créer des fiches de rallye-lecture à imprimer.

      Autres ressources

      • Une année d’apprentissage de la lecture au CP (Canopé)
        Le site "Lire... Une année d’apprentissage de la lecture au CP" permet de découvrir la première année de l’école élémentaire. Des frises interactives ponctuées de témoignages filmés proposent un parcours chronologique aux élèves, aux parents et aux enseignants.
      • LireCouleur, des outils pour l’aide à la lecture (Arkaline)
        LireCouleur est un ensemble d’outils destiné à aider les lecteurs débutants ou en difficulté à décoder les mots en utilisant les principes de la lecture en couleur. A chaque son correspond une couleur ou une typographie particulière. Il en va de même pour les lettres muettes.
        C’est une extension OpenOffice. Le composant s’installe sans problème avec OpenOffice, LibreOffice(*), OOo4Kids et OOoLight.
        Adapter un texte avec LireCouleur (vidéo)

      Lire efficacement

      Sites Web développant des compétences de lecteur

      • TACIT
        Plateforme pédagogique permettant d’améliorer la compréhension des enfants en lecture (implicite et vocabulaire)
      • Le Texte Mystère
        Jeu pédagogique multijoueur qui consiste à reconstituer un texte en devinant ses mots cachés, développant des compétences en compréhension de lecture et orthographe
      • LectOrBus
        Application Web pédagogique multijoueur qui permet de générer automatiquement des activités interactives d’entraînement à la lecture et à l’orthographe (du cycle 1 au cycle 3), à partir de mots, phrases ou textes
      • Cryptext (Gilles Chomel)
        L’application en ligne Cryptext est un jeu dans lequel il faut deviner les mots d’un texte qui, brouillé au départ, devient plus lisible au fil des mots découverts. Cryptext est également un logiciel shareware présenté par l’auteur comme une "méthode ludique pour améliorer son orthographe, pour enrichir son vocabulaire et pour perfectionner sa maîtrise des accords et des accents par la pratique de la langue française et par des exercices d’écriture au clavier".
      • Eyercize
        L’application en ligne Eyercize permet de paramétrer la lecture en fonction de plusieurs critères (la vitesse, le nombre de mots surlignés, la grandeur des passages à afficher, la taille de la police et le nombre de ligne à visualiser).
      • EasyPrompter
        Prompteur dans lequel on peut faire varier la vitesse et la taille des caractères. Cliquer sur et copier coller le texte à faire défiler...

      Logiciels développant des compétences de lecteur

      • Abalect (Philippe Chevé)
        Abalect est un logiciel gratuit pour Windows composé de plusieurs activités (Comprendre le texte - Vocabulaire - Mémoire - Rapidité - Discrimination - Ordre - Orthographe). L’enseignant peut entrer ses propres textes pour qu’ils soient utilisés pour les exercices.
      • Lectrapide (Gilles Joyeux)
        Lecrapide est un logiciel gratuit pour Windows composé d’une dizaine d’activités (trouver un mot, un intrus, un synonyme, un contraire, un GN, une phrase, ...).
      • Supralec (Jean-Claude Meier)
        Supralec est un logiciel gratuit pour Windows permettant d’augmenter sa vitesse de lecture et mesurer les progrès réalisés.

      Rallyes lecture

      • Rallye-lecture.fr
        Application web sur abonnement qui permet de gérer des concours de lecture en ligne (défi lecture, rallye lecture..)
      • RallyeLect (Cyrille Largillier)
        RallyeLect est un logiciel sous licence libre CeCILL qui permet de créer des fiches de rallye-lecture sans se soucier de la mise en page.
      • Rallye Lecture (MiCetF)
        RallyeLect est une application en ligne qui permet de créer des fiches de rallye-lecture à imprimer.
      • Rallye-lecture (Laurent Pamphile)
        Rallyes-lecture sur les contes traditionnels, à imprimer ou faire en ligne

      Autres ressources

      • Je lis je comprends (Circonscription de Châteauroux)
        Méthode visant à améliorer la compréhension des élèves au cycle 3
        Une batterie de jeux pour accompagner le lexique des différents textes, ainsi que des Didapages sont disponibles sur CD à l’Inspection de l’Éducation Nationale de votre circonscription en échange d’un CD vierge.

      Rechercher des lectures pour enfants

      Lectures spécifiquement destinées aux enfants

      • Bibliothèque Numérique des Enfants
        Site organisé en cinq volets (la salle de lecture, la réserve des livres rares, le cabinet de curiosités, la salle de jeux et le labo) au sein desquels les enfants peuvent consulter des classiques de la littérature pour enfants, y découvrir des ouvrages, se plonger dans des abécédaires anciens, revisiter des illustrations de bons points... et jouer
      • Conte-moi la francophonie
        Ce centre de ressources du patrimoine oral francophone propose près d’une centaine de contes enregistrés dans différents pays, en français et en langue locale.
      • Lencrier
        Philippe Tassel publie ses romans (à partir de 8 ans) aux formats PDF, EPub et EBook.

      Lectures tout public

      • Domaine Public
        Annuaire de livres du domaine public, classés par catégories
      • Ebooks libres et gratuits
        Création et publication d’ebooks (ou livres électroniques) gratuits, à partir de textes libres de droit
      • Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF
        Le portail Gallica met ainsi à portée de clic une collection riche de plus de deux millions de documents : livres anciens, manuscrits, images, partitions musicales, cartes et plans, presse ancienne, etc..
      • Google books
        Recherche et consultation des livres en ligne
        La Grande Bibliothèque Numérique en ligne… (Canopé académie d’Amiens)
        http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=7259
        Sitographie de livres, BD, encyclopédie, ouvrages scolaires, plans, cartes, revues, poésies, pièces de Théâtre et dans notre fonds documentaire, et livres à écouter)
      • Livres pour tous
        La référence francophone du livre numérique gratuit - Plus de 6000 livres numériques à lire en ligne ou à télécharger gratuitement et légalement
      • Projet Gutenberg
        Le Projet Gutenberg offre plus de 36000 livres électroniques gratuits à télécharger sur votre PC, Kindle, Android, iOS ou tout autre périphérique mobile.
      • Wikisource
        Bibliothèque de textes libres et gratuits

      Ecouter un texte affiché à l’écran

      VoxOoFox

      VoxOoFox est un package autonome (portable) intégrant :

      • la synthèse vocale Pico (SVox),
      • OpenOffice Portable,
      • Firefox Portable sous Windows.

      Balabolka

      Le logiciel Balabolka est un éditeur de textes avec correcteur orthographique, qui permet d’écouter ce que l’on écrit.

      On peut également enregistrer un fichier son de deux manières :

      • Saisir son texte, puis cliquer sur le menu "Fichier > Enregistrer le fichier audio".
        Les formats WAV, MP3, MP4, OGG ou WMA sont proposés.
      • Cliquer sur le menu "Outils > Enregistrer le fichier audio (Google TTS)", saisir son texte, sélectionner la langue, choisir l’emplacement et le nom du fichier, et l’enregistrer.
        Le fichier est créé au format MP3 (une connexion Internet est requise).

      Microsoft propose le téléchargement d’une autre voix de synthèse qui n’est pas basée sur Sapi 4 ni Sapi 5. Avant d’installer cette voix, il faut télécharger et installer le moteur de synthèse Microsoft Speech puis la Voix Hortense : MSSpeech_TTS_fr-FR_Hortense.msi.

      Sur quels supports lire à l’écran ?

      Ordinateur fixe ou portable, tablette tactile, smartphone, liseuse(*), ... les supports de lecture à l’écran se sont diversifiés ces dernières années, multipliant également les formats des documents.

      - Les formats de livres numériques selon les matériels

      FormatMatériel
      Amazon Kindle
      ePub Kobo, Cybook, tablettes, smartphones
      iBooks iPad, iPhone

      Le format ePub est un format libre qui devient le standard des ebooks.

      L’extension EPUBReader pour Mozilla Firefox(*) permet de lire des livres au format ePub simplement dans le navigateur, sans avoir à installer un autre logiciel.

      Lire ou ne pas lire... sur écran

    3. Naviguer efficacement et sereinement sur le Web

    4. Participer à un rallye ou un défi Web

      Participer à un rallye ou un défi Web place les élèves en situation réelle de navigation Web et de recherche d’informations. Portés par des activités motivantes, ils explorent avec une relative sécurité des sites préalablement sélectionnés par les concepteurs des rallyes.

      Se repérer dans les pages Web

      La lecture hypertextuelle (non systématiquement linéaire) au travers de contenus multimédia caractérise la navigation sur la toile.

      La lecture sur écran mobilise des compétences spécifiques qui doivent être développées à l’école. Elle est hypertextelle, parfois arborescente et multimédia. La navigation dans les pages implique une mémorisation et des repères absents dans la page imprimée. Elle s’opère à l’aide d’outils dédiés (menus, ascenseurs, boutons, icônes et onglets, champ de recherche, etc...).

      L’internaute doit également se repérer dans les différentes fenêtres qui s’enchaînent (ouverture dans une nouvelle fenêtre, un nouvel onglet), et doit apprendre à distinguer les publicités du contenu du site.

      Veiller au respect de sa vie privée

      Sur Internet, nos activités, nos préférences et nos déplacements sont systématiquement enregistrés. Des traces de nos navigations sont stockées dans notre ordinateur ainsi que dans les équipements qui constituent le réseau internet.

      Sécuriser la navigation des élèves

      Circulaire n°2004-035 du 18-2-2004
      "Le développement de l’usage de l’Internet est une priorité nationale. Il doit s’accompagner des mesures de formation et de contrôle permettant d’assurer la sécurité des citoyens et notamment des mineurs."

      Un dispositif de protection

      Circulaire n°2004-035 du 18-2-2004
      "Le développement de l’usage de l’Internet. est une priorité nationale. Il doit s’accompagner des mesures de formation et de contrôle permettant d’assurer la sécurité des citoyens et notamment des mineurs."

      Un dispositif de filtrage doit impérativement être installé sur tout ordinateur utilisé par les élèves dès lors qu’il est connecté à Internet. En l’absence d’un tel dispositif au niveau de l’école, l’Inspection académique de l’Isère (par exemple) préconise la mise en place du filtrage Proxyecole.

      Optimiser son navigateur Web

      Un navigateur Web à jour

      Quel que soit le navigateur Web utilisé (Firefox, Chrome, Internet Explorer, Safari, Opéra), il est fortement recommandé de le mettre à jour pour naviguer et rechercher dans de bonnes conditions. Sur les ordinateurs équipés de Windows XP, la mise à jour d’Internet Explorer n’est plus proposée. Dans ce cas, installer Mozilla Firefox(*).

      Trois plugins recommandés

      Les plugins sont des programmes qui apportent de nouvelles fonctionnalités au navigateur Web installé sur l’ordinateur.

      - Adobe Flash Player
      Adobe Flash Player (*) est indispensable pour lire les animations ou les vidéos au format Flash. Même si cette technologie disparaît progressivement au profit du HTML5, certains sites basés sur l’interaction et le multimédia sont intégralement construits en Flash.
      (*) Attention, pour l’installer, décocher l’offre facultative avant de valider !

      - Un lecteur de fichiers PDF

      Pour consulter les documents destinés à l’impression, un lecteur PDF doit être installé sur l’ordinateur. Adobe Reader (*) est la référence, mais un lecteur alternatif tel que Foxit Reader donne également entière satisfaction.
      (*) Attention, pour l’installer, décocher l’offre facultative avant de valider !

      - Java

      La technologie Java permet de travailler, de jouer en ligne, de visualiser des images en 3D, etc.

      Le blocage de publicités

      Adblock Plus bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos (y compris sur Facebook et YouTube). Toutefois, les publicités discrètes ne sont pas bloquées dans le but d’aider et de supporter les sites web (option configurable).

    5. Rechercher des informations

    6. Préparer les élèves à la recherche documentaire

      Extrait de Recherche d’informations : comment former les élèves (Agence des TICE)
      Cinq études réalisées en milieu scolaire montrent qu’il est possible d’améliorer les connaissances et les performances des élèves : en se centrant sur les contenus plutôt que sur les outils, en réduisant le nombre de liens à disposition des enfants, en les faisant réfléchir sur l’information demandée, en donnant des consignes de lecture et de temps.

      Consulter des encyclopédies ou des sites d’actualités en ligne pour enfants

      Utiliser un moteur de recherche

      Google est le moteur de recherche le plus utilisé en France. Basé sur les clics effectifs vers les sites, son algorithme de recherche est réputé pour être un des plus pertinents.

      Toutefois, le classement des sites proposés par les moteurs de recherche implique quelques réserves. En effet, il dépend certes des mots d’indexation, mais également de leur popularité et des visites opérées par l’internaute

      Par ailleurs, des liens commerciaux apparaissent toujours en place privilégiée. C’est pourquoi le recours à des moteurs de recherche spécifiques est souvent recommandé :

      Moteurs de recherche pour enfants

      Moteurs de recherche pour enseignants

      • PEClic Page html

        Tout pour les Profs des Ecoles en 1 clic

      • Moteur de recherche de l’éducation Page html

        Recherche personnalisée sur 350 sites publics de référence de l’éducation nationale

      • Educasources Page html

        Ressources pédagogiques multidisciplinaires pour l’école à l’intention des professionnels de l’éducation

      • Spinoo Page html

        Ressources pédagogiques, documentaires et administratives présentes dans l’ensemble de ces site

      Utiliser des annuaires de sites

      À l’inverse des moteurs de recherche qui cherchent les sites de façon mécanique à partir de mots clés comparés aux contenus des pages indexées, les annuaires sont constitués de sites qui ont été humainement repérés et classés.

      Cela garantit une certaine qualité et pertinence à la sélection proposée, mais le nombre de sites proposés est forcément plus limité.

      Rechercher des informations sans connexion Internet

      CD / DVD encyclopédies ou thématiques

      L’accès instantané et gratuit à de nombreuses ressources en ligne relègue progressivement au second plan les productions thématiques (qui traitent spécifiquement d’un domaine) et encyclopédiques (organisées comme des dictionnaires multimédias) sur support physique. Pour autant, ces outils consultables sans connexion Internet peuvent encore être très utiles dans les classes.

      Sites Web aspirés

      Un site capturé (ou aspiré) représente une photographie de son contenu à un instant T. Son principal intérêt est de permettre une consultation sans connexion Internet (hors ligne), ce qui supprime notamment les risques de visites de sites indésirables.

      Le logiciel HTTrack Website Copier(*) permet de capturer aisément des sites.

      Certains sites ne peuvent être capturés, soit parce qu’ils sont protégés, soit parce qu’ils font appel à des bases de données gérées en temps réel sur un serveur distant (les sites dynamiques).

      Rechercher une occurrence dans une page Web

      Tous les navigateurs permettent de rechercher une expression présente dans la page active. On affiche le champ de recherche, soit via le menu "Options > Rechercher", soit en pressant simultanément les touches Ctrl + F.

      Utiliser un moteur de recherche interne

      Certains sites proposent un moteur de recherche interne, qui recherche une occurrence exclusivement dans les pages du site.

      Recevoir automatiquement certaines informations

      Il ne s’agit pas d’entreprendre des recherches actives, mais de cibler des domaines de prédilection pour se tenir informé des nouveautés.

      S’abonner à des flux RSS

      Un flux RSS permet de suivre de manière automatique le contenu d’un site Web ou de mettre le contenu de son propre site à la disposition des autres : c’est la syndication de contenu.

      S’abonner à des lettres d’information

  3. Partager, publier, stocker

    1. Partager ou stocker hors ligne

    2. Partager sur le réseau local (LAN)

      Le réseau local (LAN) est nécessaire pour centraliser des données, des applications et certains périphériques (via un serveur ou un NAS), afin de les partager et d’y accéder depuis n’importe quel poste connecté. Quelle que soit la solution technique retenue (câblage réseau, fibre optique, bornes CPL, Wi-fi), tous les postes doivent être intégrés au réseau local, y compris dans les classes maternelles.

      C’est depuis le réseau local que les postes accèdent à Internet. Compte-tenu de la part grandissante des applications et services en ligne, la qualité de cet accès est déterminante. Son débit doit être suffisant pour ne pas être altéré lorsque le nombre de postes connectés simultanément augmente.

      Stocker sur des supports physiques

      Les données peuvent être enregistrées sur des supports physiques pour être sauvegardées ou transférées sur un autre poste. Toutefois, la durée de vie de ces supports est limitée.

      - Clé usb et disque dur externe SSD (mémoire Flash)

      Moins on l’utilise, plus elle dure. La durée de vie d’un support en mémoire Flash se calcule en nombre d’écritures / effacements

      - CD ou DVD gravés

      • Substrat bleuté : 5 à 7 ans
      • Substrat à base d’argent : 6 à 8 ans
      • Substrat à base d’or : 8 à 10 ans

      - Disque dur externe

      Environ 50 000 démarrages / extinctions

    3. Partager, publier ou stocker avec le Web 2.0

    4. Qu’est-ce que le Web 2.0 ?

      Le Web 2.0 est l’évolution du Web vers plus de simplicité (ne nécessitant pas de grandes connaissances techniques ni informatiques pour les utilisateurs) et d’interactivité (permettant à chacun, de façon individuelle ou collective, de contribuer, d’échanger et de collaborer sous différentes formes.

      Portails d’outils Web 2.0

      • Répertoire en ligne des Outils 2.0 pour la formation
        Outils en ligne avec une interface en Français en ligne proposant une offre gratuite. Ces outils peuvent être utilisés dans le cadre d’une situation de formation et d’enseignement afin d’introduire les TIC dans les pratiques pédagogiques.
      • Les outils TICE
        Actualité des outils qui participent à ce vaste mouvement qui touche le monde de l’éducation et de la formation
      • AllWeb
        Annuaire des meilleurs sites web 2.0
      • Les outils collaboratifs
        Le point sur tous les nouveaux outils collaboratifs qui sont en train de définir une nouvelle façon de travailler

      Publier sur un site Web, un blog, un ENT ou d’autres outils Web 2.0

      Consulter la rubrique "Publications Web" du site...

      Classer et partager ses notes et ses recherches avec Evernote

      Evernote est une application multi-plateforme qui permet de prendre des notes en ligne, de collecter des informations (texte, image, page web, note audio, tout type de fichiers), après avoir créé un compte gratuit ou premium (pour disposer d’espace supplémentaire). Il est également possible d’installer un logiciel local sur ordinateur, smartphone ou tablettes tactiles, qui se synchronise avec les données en ligne.

      Des plugins sont disponibles, parmi lesquels WebClipper qui permet de sauvegarder des pages Web en un clic de souris.

      Produire et partager un texte collaboratif

      Des applications Web 2.0 permettent d’éditer un même document à plusieurs en temps réel :

      L’éditeur de texte collaboratif Framapad

      Un "pad" est un éditeur de texte collaboratif en ligne. Les contributions de chaque utilisateur apparaissent immédiatement dans les pads de tous les participants, signalées par un code couleur. Elles sont enregistrées en temps réel, au fur et à mesure qu’elles sont tapées. Le système ne requiert aucune installation, ni aucune inscription.

      Le module Écriture collaborative de LearningApps(*)

      Le module Écriture collaborative de LearningApps(*) permet de créer des pads en toute simplicité.

      Le module "Document texte" de Google Drive

      Google Drive propose 15 Go d’espace en ligne pour stocker ses fichiers : photos, documents, schémas, dessins, enregistrements et vidéos.

      Des modules de bureautique sont disponibles par défaut :

      • Document texte (traitement de texte similaire à LibreOffice Writer ou MS Word)
      • Présentation (diaporama similaire à LibreOffice Impress ou MS PowerPoint)
      • Feuille de calcul (tableur similaire à LibreOffice Calc ou MS Excel)
      • Formulaire (recueil d’informations, création de sondages, ...)
      • Dessin (PAO similaire à LibreOffice Draw ou MS Publisher)
      • Map (création / partage de cartes via Google Map)

      Il est obligatoire de créer un compte Google pour bénéficier de ces outils.

      Stocker et partager ses données sur le Cloud Computing

      Le Cloud Computing (le nuage informatique) fournit des services ou des applications informatiques en ligne, accessibles partout, à tout moment, et de n’importe quel terminal (smartphone, PC de bureau, ordinateur portable et tablette).

      Dropbox, une référence historique

      DropBox est une application de stockage en ligne de fichiers, multi-plateforme (Windows, Mac, Linux, iPhone, iPad, Android, Blackberry), gratuite avec taille de stockage limitée, facile à utiliser, accessible depuis n’importe quel navigateur Web.

      On peut archiver et de synchroniser des fichiers en ligne ou les partager avec d’autres ordinateurs, en déposant dans un dossier [Dropbox] des fichiers qui seront automatiquement synchronisés sur des serveurs sécurisés et sur les ordinateurs où le logiciel est installé et configuré.

      Partager sur les médias sociaux

      Un réseau social est un site internet qui permet à des internautes de créer leur page personnelle pour partager et échanger des informations et des photos avec leur communauté d’amis et leur réseau de connaissances.

      Créer un formulaire en ligne

      De nombreuses applications permettent de créer des formulaires en ligne, après création d’un compte gratuit ou payant. Le portail "Internet et santé" en recense quelques-uns, parmi lesquels le module Formulaire de Google Drive(*) (recueil d’informations, création de sondages, ...).

  4. Présenter, organiser

    1. Présenter avec un matériel adapté

    2. Utiliser un vidéo-projecteur

      Un vidéoprojecteur permet de projeter le contenu d’un ordinateur sur une grande surface. Il peut être mobile ou fixe. Fixés contre le mur sans potence, les vidéoprojecteurs ou VPI à ultra-courte focale évitent les ombres lorsque l’on se positionne devant la surface de projection.

      Utiliser un TNI/TBI ou un VPI

      - Un TBI, qu’est-ce que c’est ?

      Extrait de Wikipedia : "Le tableau blanc interactif (TBI), tableau numérique interactif (TNI) ou tableau pédagogique interactif (TPI) est un tableau sur lequel vous pouvez afficher le contenu d’un ordinateur et le contrôler directement du tableau à l’aide d’un crayon-souris (stylet) et pour certains types de tableaux (tactiles) avec les doigts."

      Il se compose d’un ordinateur, d’un tableau, d’un vidéoprojecteur et d’une solution de pilotage qui gère l’interactivité.

      Selon la technologie utilisée, on distingue différents dispositifs :

      • Des tableaux tactiles (TBI à membrane résistante tel que le Smart), sensibles au doigt par exemple, sur lesquels on ne peut pas écrire au feutre.
      • Des tableaux sensibles (TBI à fonctionnement électromagnétique tel que Interwrite ou Promethean) qui nécessite l’utilisation un stylet, sur lesquels on ne peut pas écrire au feutre.
      • Des tableaux blancs classiques ou des surfaces de projection lisses (TBI avec capteur périphérique tel que les solutions mobiles Mimio ou eBeam, ou encore les VPI) qui nécessite l’utilisation un stylet, sur lesquels on peut écrire au feutre.

      Le vidéoprojecteur est un élément important du dispositif. Pour limiter les désagréments provoqués par l’ombre, il est préférable d’opter pour un vidéoprojecteur à courte ou ultra-courte focale, placé près du mur.

      Certains TBI sont mobiles. Connectés à l’ordinateur et fixés temporairement (avec des ventouses par exemple) au tableau, ils assurent l’interactivité.

      Quant au VPI (VidéoProjecteur Interactif), c’est un est un système constitué d’un vidéoprojecteur à ultra-courte focale et d’un capteur infrarouge capable de détecter la position d’un stylet sur la surface de projection.

      - Un TBI, pour quoi faire ?

      • Remplacer un tableau classique par un support multimédia, animé, interactif (action réaction), disposant d’une surface étendue, qui permet d’enregistrer ses pages-écrans (préparation en amont ou reprise d’un travail en cours).
      • Projeter l’écran de son ordinateur (document, logiciel, pages Web, etc.) sur une grande surface interactive.
      • Produire et exploiter des supports pédagogiques adaptés (paperboards).

      - Les logiciels pour TBI

      Certains logiciels sont livrés avec le TBI. D’autres sont disponibles gratuitement : Workspace(*) (gratuit pour l’éducation jusqu’à la version 9), Open-Sankoré(*) (développement arrêté) et OpenBoard(*) (Successeur d’OpenSankoré).

      Utiliser un visualiseur

      Associé à un vidéoprojecteur ou un TBI/VPI, un visualiseur est une webcam fixée sur un support réglable, qui permet de projeter sur une grande surface un objet animé ou non.

      Le visualiseur favorise les échanges et interactions entre l’enseignant et les élèves, ou les élèves entre eux :

      • en présentant des travaux, des exposés,
      • en affichant une photo, une page d’un livre, d’un site Web, tout document écrit que l’on peut annoter en direct,
      • en montrant tout objet ou scène animée.
    3. Présenter avec des logiciels et médias adaptés

    4. Les tableurs-grapheurs

      Un tableur-grapheur est un logiciel de bureautique qui permet de créer des feuilles de calcul et de produire des graphiques (à barres, courbes ou secteurs).

      Les plus connus sont :

      Les vidéos et les animations

      Utilisées à bon escient, les vidéos et les animations facilitent la compréhension des apprenants. A la dimension multimédia des vidéos, s’ajoute l’interactivité des animations.

      Consulter les rubriques Vidéo et Animation du site pour davantage d’informations...

      La PréAO (Présentation Assistée par Ordinateur)

      Une Présentation Assistée par Ordinateur se compose d’une succession de diapositives pouvant contenir :

      • du texte,
      • des images,
      • des animations de texte et d’images,
      • des sons,
      • des vidéos...

      On l’utilise soit pour accompagner un exposé oral (plan de l’exposé, repères, illustrations, synthèses, bilans, points à retenir), soit comme support de présentation autonome (le contenu peut alors être plus complet).

      La rubrique Diaporama du site présente quelques outils de PréAO.

    5. Organiser et partager ses informations

    6. Organiser, gérer, et partager ses sites Web préférés

      Enregistrer ses sites favoris dans son navigateur

      Répertorier un site (une page) dans ses favoris (favori, signet ou marque-page selon le navigateur), c’est enregistrer dans son navigateur son nom et son adresse dans le but de l’ouvrir ultérieurement. Ces favoris peuvent être classés dans des catégories.

      Les sites répertoriés dans les favoris ne sont accessibles que depuis l’ordinateur sur lequel ils ont été enregistrés. À l’école, il faut les référencer autant de fois qu’il y a de postes, ce qui n’est pas très pratique.

      Sélectionner en ligne ses sites favoris avec Symbaloo

      Symbaloo est une application en ligne qui permet d’organiser et partager ses sites favoris après avoir créé un compte gratuit. Les sites sélectionnés se présentent sous formes de blocs de différentes couleurs.

      On peut organiser ces blocs dans des catégories présentées sous forme d’onglets : les Webmix, qui peuvent être privés (accessibles aux personnes autorisées) ou publics (accessibles à tout internautes qui connaît l’adresse).

      Sa sélection de sites est ainsi disponible depuis n’importe quel poste connecté à Internet.

      Les favoris de WeblitOO

      Les espaces personnalisables "Ma classe" du portail des favoris de WeblitOO permettent aux enseignants de référencer des sites en les organisant en catégories. Ces sites référencés peuvent être présents ou non dans l’annuaire collaboratif contenant des centaines de sites pour l’école.

      Sélectionner, éditer et partager des contenus

      Les outils de curation de données permettent de collecter, organiser, mettre en valeur et partager tous types de contenus autour d’une thématique donnée.

      Un outil très pratique : Scoop.it

      Scoop.it est une application en ligne qui permet d’assurer une veille d’informations basée sur des mots-clés. On peut ainsi partager ses découvertes du Web autour de thématiques ciblées.

      Prendre des notes et les organiser

      La rubrique "Carte mentale" du site présente quelques outils permettant d’organiser ses idées, y compris collaborativement.

      Evernote

      Evernote est une application multi-plateforme qui permet de prendre des notes en ligne, de collecter des informations (texte, image, page web, note audio, tout type de fichiers), après avoir créé un compte gratuit ou premium (pour disposer d’espace supplémentaire). Il est également possible d’installer un logiciel local sur ordinateur, smartphone ou tablettes tactiles, qui se synchronise avec les données en ligne.

      Des plugins sont disponibles, parmi lesquels WebClipper qui permet de sauvegarder des pages Web en un clic de souris.

      SoftNote

      SoftNote 2005 (pour Windows) est un gestionnaire de notes au format RTF, qui permet de saisir et d’organiser ses notes (textes, images, liens hypertexte) selon une structure arborescente.

      Gérer un agenda collaboratif

      Un agenda collaboratif permet de suivre tous les événements liés à son activité professionnelle ou privée. Certaines données peuvent être partagées avec d’autres personnes.

      Google Agenda est disponible gratuitement dès lors que l’on dispose d’un compte Google.

      Créer et publier des questionnaires

      Créer des formulaires

      Google Forms est module de Google Drive(*). Il permet de créer des formulaires (questionnaire de satisfaction, formulaire de contact, formulaire de réservation, formulaire de sondage, etc.).

      Les résultats sont instantanément consignés dans une feuille de calcul. On peut également recevoir un mail contenant les réponses lors de chaque validation du formulaire.

      Créer un sondage pour planifier un événement

      Doodle est une application en ligne qui facilite la planification d’événements, en permettant à chaque participant potentiel de noter ses disponibilités et d’y associer un commentaire le cas échéant.

      Tutoriel Doodle Vidéo (My Teleworker)

      FramaDate propose le même type de service, avec en prime, la garantie de la confidentialité des données.

  5. Programmer

    1. La géométrie dynamique

    2. Qu’est-ce que c’est ?

      Extrait de Géométrie et TICE (Groupe 73 TICE)

      "La notion de "géométrie dynamique" recouvre deux phénomènes : le fait qu’une figure puisse être modifiée a posteriori et le fait que toute construction garde ses propriétés dans le déplacement des objets de base qui ont servi à sa construction.
      Par exemple, avec un logiciel de géométrie dynamique, le parallélisme entre deux segments de droite est maintenu s’il est défini lors de leur création, peu importe leurs déplacements respectifs. Pour cette raison, dans le cadre d’une utilisation pédagogique, les authentiques logiciels de géométrie dynamique sont à privilégier.
      Les logiciels de géométrie dynamique permettent donc de tracer des figures géométriques et de revenir sur les tracés : corriger, modifier, ajouter, déplacer des objets créés. On peut également animer ces objets."

      Quelques logiciels utilisables à l’école primaire

      Apprenti Géomètre

      Déclic (Emmanuel Ostenne)

      GeoGebra

      GeoGebra s’utilise en ligne ou en local.

      GDPad

      DGPad est un logiciel de géométrie dynamique qui permet d’effectuer des constructions géométriques dans le plan.

      GéoNext

      GéoNext s’utilise en ligne (avec Java) ou en local.

      InstrumenPoche : les instruments virtuels de géométrie

      InstrumenPoche s’utilise en ligne ou en local.

      TracEnPoche

      TracEnPoche s’utilise en ligne ou en local.

      Cabri II Plus

      Extrait de Calibration :

      "CABRI® II Plus est un logiciel interactif d’exploration des mathématiques, issu de CABRI Géomètre II, le célèbre logiciel interactif de géométrie développé à l’origine par l’université Joseph Fourier à Grenoble.
      Cabri II Plus permet de tracer facilement et intuitivement une très grande variété de figures géométriques.
      Cabri est le logiciel de référence mondiale, le plus utilisé dans le monde, pour l’enseignement et l’apprentissage de la géométrie interactive. Il s’adresse à tous de l’école primaire jusqu’à l’université.

      Avec Cabri II Plus, les constructions géométriques et numériques sont faites en quelques clics : transformations, mesures et calculs, tableaux et représentations graphiques de fonctions, expressions et équations... Les figures sont manipulées et animées avec la souris.
      Le logiciel peut être adapté au niveau des activités et des élèves et les figures interactives peuvent être diffusées sur Internet."

      • CABRI® II Plus est un logiciel commercial, mais une version d’évaluation est téléchargeable sur le site officiel.
    3. Les langages de programmation

    4. Le langage Logo

      Extrait de LOGO, ordinateurs et apprentissages (IREM Paris-Nord)

      "LOGO est un langage de programmation mis au point dans les années 1960 par le mathématicien Seymour Papert et son équipe du MIT dans un but éducatif.

      Le principe de base de LOGO est extrêmement simple : sur l’écran de l’ordinateur se trouve une petite tortue à laquelle on peut commander d’avancer d’un certain nombre de pas, de reculer d’un certain nombre de pas ou de tourner sur elle-même à gauche ou à droite d’un certain angle (mesuré en degrés). La tortue laisse une trace derrière elle dans tous ses déplacements : en la commandant correctement, les enfants peuvent donc produire des dessins."

      Quelques logiciels

      Programmer à l’école ?

      Le logiciel Scratch

      Scratch est un logiciel libre conçu pour initier les élèves dès l’âge de 8 ans à des concepts fondamentaux en mathématiques et en informatique. Il repose sur une approche ludique de l’algorithmique, pour les aider à créer, à raisonner et à coopérer. Il favorise également leur partage sur le Web.

      Avec Scratch, vous pouvez programmer vos propres histoires interactives, vos jeux et animations, et partager vos créations avec d’autres au sein de la communauté en ligne.

      La version 2.0 de l’éditeur Scratch est disponible en ligne ou hors ligne.

      Les jeux Blockly

      Série de jeux éducatifs qui permettent d’apprendre la programmation. C’est un projet Google visant à encourager les programmeurs de demain.

      Puzzle introduction rapide aux formes de Blocky et à la façon dont les pièces se combinent
      Maze introduction aux boucles et aux conditionnements
      L’oiseau application pour appréhender les conditions
      La tortue découverte des boucles
      Le film introduction aux équations mathématiques
      Pond Tutor programmation textuelle
      Pond concours ouvert pour programmer le canard le plus intelligent

      Algoblocs

      Algoblocs permet de s’initier à la programmation avec des blocs à emboîter.
      Les blocs sont transformés en code informatique et exécutés pour créer un dessin géométrique.

  6. S’entraîner, évaluer, expérimenter

    1. Expérimenter, simuler, explorer

    2. Découvrir la physique avec Algodoo

      Algodoo (successeur de Phun) est un logiciel gratuit qui permet d’apprendre la physique tout en se divertissant. Algodoo se définit comme un logiciel de virtualisation d’expériences de physique (mécanique / optique) qui permet de créer son propre monde en 2D à l’aide de différents outils disponibles. On peut créer des objets (cercles, rectangles, polygones, etc.) sur lesquels on peut appliquer des concepts physiques et simuler leur comportement en activant une animation. L’application est disponible pour MAC, Windows et Ipad.

      Manipuler des objets virtuels

      Lire l’heure, mesurer des durées, peser des masses

      La catégorie "Mesure" de la compilation d’activités mathématiques présente des animations Flash qui permettent aux élèves de déplacer des aiguilles, des masses, etc... et d’en vérifier les effets.

      Découvrir des animations interactives

      L’onglet Sciences des "850 animations flash pour enseigner" sélectionnées sur Théosept référence des animations au cours desquelles les élèves peuvent découvrir activement certains phénomènes.

      Manipuler des figures géométriques

      Représenter un environnement ou un phénomène dynamique

      Le fait de pouvoir représenter un environnement ou un phénomène dynamique de façon dynamique a des effets importants sur la compréhension, avec la réserve de l’effet paradoxal de la complexité.

      En début d’apprentissage, la succession d’étapes est plus efficace que la présentation dynamique parce que l’élève a le temps de poser son regard sur chaque étape. Il faut privilégier les supports linéaires, guidés, statiques, supports dans lesquels on a de la redondance : la même information est présentée sous des formats différents.

      En fin d’apprentissage (quand l’élève a compris la succession d’étapes), la représentation dynamique améliore l’apprentissage. Quand les élèves se sont déjà appropriés une partie des contenus, préférer les supports qui évoluent.

    3. S’entraîner, réviser, évaluer

    4. Choisir des logiciels pour l’école

      Pour être efficace, un logiciel doit prioritairement répondre à un besoin. Il doit également être ergonomique et facile à utiliser (l’utilisabilité est un critère à rapporter à la durée d’utilisation : à quoi bon investir des heures de formation pour un outil qu’on va utiliser 3 fois dans l’année ?).

      N’attendons pas qu’un logiciel soit parfait pour pouvoir l’utiliser ! Adoptons-le pour ce qu’il apporte, en ayant conscience de ses limites, de ses défauts. Quand bien même un logiciel serait parfait, il ne produira jamais de miracle, car ce n’est pas lui qui sera déterminant, mais l’usage qui en sera fait via la situation pédagogique mise en place.

      Pour quel usage ?

      C’est évidemment la réponse à cette question qui justifie l’acquisition du logiciel !

      • Pour produire ? s’entraîner ? évaluer ? expérimenter ? présenter ? se documenter ? communiquer ? calculer ? gérer ? optimiser son matériel ? etc...
      • Fera-t-il l’objet d’une utilisation ponctuelle ou régulière ?
      • Devra-t-il permettre ou non une utilisation collaborative ?
      • Qu’apporte le logiciel par rapport à d’autres supports ?

      Gratuit ou payant ?

      Pour des raisons évidentes de budget, les enseignants s’orientent en priorité vers des logiciels gratuits, voire libres. Ce choix est particulièrement pertinent lorsque ceux-ci satisfont pleinement leur demande. Il est cependant des situations pour lesquelles aucune alternative gratuite n’existe pour un usage précis. Dans ce cas-là, il est préférable d’acheter le logiciel le plus approprié plutôt que de s’obstiner à vouloir composer avec un logiciel d’une utilisation plus complexe ou inadaptée à l’usage que l’on souhaite en faire.

      La gratuité peut s’accompagner de contre-parties, telles que :

      • de la publicité (c’est trop souvent le cas des applications pour tablettes),
      • une limitation des fonctionnalités incitant l’utilisateur à acheter une version plus évoluée,
      • une limitation d’utilisation dans le temps,
      • la nécessité de s’inscrire en donnant une adresse de messagerie dont l’exploitation peut nous échapper.

      Par ailleurs, un logiciel gratuit peut devenir payant dans ses versions ultérieures. Opter pour un logiciel libre limite ce risque dans la mesure où sa communauté de programmeurs pourra le faire évoluer.

      - Sur combien de postes peut-on installer un logiciel acheté ?

      C’est la licence d’utilisation qui le précise. Même si techniquement un logiciel propriétaire payant non protégé peut être copié sur plusieurs ordinateurs ou partagé sur un réseau, cette pratique est interdite. Sauf indication contraire, seule une sauvegarde de sécurité est autorisée. Car au support physique du logiciel est associée une licence d’utilisation qui précise notamment le nombre de postes sur lequel il peut être simultanément utilisé.

      • Licence monoposte : sur un seul poste ;
      • Licence multipostes : sur autant de postes que la licence le prévoit ;
      • Licence sur site : sur tous les postes de l’établissement et parfois ceux des enseignants.

      En ligne ou hors ligne ?

      - Les applications en ligne

      Avec le développement d’Internet et des appareils mobiles, les applications en ligne se multiplient, se généralisent, présentant de nombreux avantages :

      • Elles sont accessibles depuis n’importe quel poste connecté à Internet.
      • Leur installation est simplifiée, parfois même inutile.
      • Elles permettent de retrouver ses travaux en se connectant sur son compte préalablement créé, et de les partager aisément.
      • Elles sont compatibles avec tous les systèmes d’exploitation, voire tous les matériels (ordinateur, tablette, smartphone) dès lors qu’on utilise un navigateur récent.
      • Elles ne nécessitent pas un poste puissant lorsque les traitements s’opèrent sur des serveurs distants.

      - Les applications hors ligne

      • Leur principal intérêt est de ne pas nécessiter de connexion Internet.
      • Leur installation, en réseau notamment, n’est pas toujours intuitive et peut requérir des compétences techniques.
      • Elles sont généralement conçues pour un type de matériel, ce qui limite leur compatibilité.

      A noter que certaines applications fonctionnent à la fois en ligne et hors ligne, via un dispositif de synchronisation.

      Produits labellisés RIP

      La marque "Reconnu d’intérêt pédagogique par le ministère chargé de l’éducation nationale", dite marque RIP, est destinée à guider les enseignants dans le monde du multimédia pédagogique. En savoir plus...

      Acquérir des logiciels pour l’école

      Les logiciels peuvent être achetés auprès d’éditeurs spécialisés dans le domaine scolaire ou téléchargés sur Internet, via un moteur de recherche par exemple ou à partir de la sélection ci-dessous.

      Produits labellisés RIP

      La marque "Reconnu d’intérêt pédagogique par le ministère chargé de l’éducation nationale", dite marque RIP, est destinée à guider les enseignants dans le monde du multimédia pédagogique. En savoir plus...

      Logiciels destinés aux écoles

      - Quelques compilations de logiciels

      - Enseignants auteurs de logiciels libres ou gratuits

      Applications pour tablettes tactiles

      Utiliser des didacticiels et des exerciseurs

      Les didacticiels

      Né du traitement informatique de l’enseignement programmé, qui découpe les connaissances à acquérir en éléments simples, du plus élémentaire au plus complexe, l’EAO (Enseignement Assisté par Ordinateur) fonctionne sur le modèle béhavioriste, selon le schéma stimulus-réponse-évaluation. Ainsi chaque réponse de l’apprenant déclenche celle de l’ordinateur, conformément à ce que le concepteur du logiciel a prévu. L’EAO regroupe l’ensemble des didacticiels (logiCIELS DIDACTIques), répartis en deux principales familles : les exerciseurs et les tutoriels. Bien entendu, les outils logiciels au service de la pédagogie ne se limitent pas à ces seuls produits...

      Les exerciseurs visent prioritairement à consolider une notion, grâce à un entraînement basé sur la répétition. Le parcours de l’élève ne s’adapte pas finement à ses réponses, qui peuvent être validées ou non, corrigées ou non, mais rarement commentées dans une réelle perspective de remédiation. L’exerciseur peut également constituer un outil d’évaluation, grâce au traitement informatique, sous réserve que les réponses attendues ne soient pas ouvertes. Les compétences mises en oeuvre sont plutôt d’ordre disciplinaire (lecture, orthographe, géométrie, calcul mental, ...).

      Les tutoriels en revanche dispensent un contenu, une matière d’enseignement, dans un environnement interactif au sein duquel la réussite de l’apprenant est une priorité. Employées à bon escient, les ressources multimédias (texte, image, vidéo, son) facilitent les apprentissages. L’ordinateur sait mettre en scène des animations interactives capables de simuler des phénomènes naturels, expérimentaux ou des concepts (la notion de division, de fraction, de nombre, une pesée, le fonctionnement d’un organe, d’un moteur, l’évaluation des grandeurs, le passage d’une écluse, un circuit électronique, le cycle de l’eau, ...).

      Spécificités des exerciseurs

      Comme leur nom l’indique, les exerciseurs permettent juste de faire des exercices. En terme d’apprentissage, ils favorisent le renforcement, la consolidation des savoir-faire, la procéduralisation et l’automatisation. Ils ne servent pas à découvrir ni construire des connaissances, pas non plus à se poser des questions. Leur utilisation sera d’autant plus efficace et pertinente qu’elle sera adaptée aux objectifs de la situation d’enseignement. A quoi bon par exemple s’obstiner à vouloir consolider une notion non comprise ?

      - Originalité de la situation pédagogique

      Un bon outil doit être compatible avec l’organisation du travail de l’enseignant, l’organisation du temps, de l’espace (notion d’acceptabilité). L’outil n’est qu’un moyen, c’est la situation d’apprentissage qui est déterminante.

      Les exerciseurs fournissent des occasions de varier les supports d’apprentissage, pour aborder une notion différemment, avec un autre outil, selon une approche complémentaire. Ils épargnent les corrections ingrates à l’enseignant, le libérant ainsi pour mieux accompagner les élèves nécessiteux.

      Les élèves peuvent travailler seul, à deux, à trois, ... avec ou sans l’enseignant. Le travail en binôme multiplie les échanges, les aides, les confrontations. L’utilisation d’un exerciseur permet à chaque élève de travailler à son rythme, d’individualiser les parcours.

      - Feedback et aides connexes

      Au-delà de l’aspect ludique, c’est l’interactivité qui est intéressante, la promptitude de la réponse. Bien sûr l’élève peut cliquer n’importe où, voire se tromper volontairement parce que l’ordinateur réagit de façon amusante. Toutefois, ces réactions ne sont qu’une étape. Elles s’estompent au fil des clics si l’activité est pertinente.

      Un exerciseur permet une réception instantanée du feedback et de la correction, sans que l’élève n’ait à attendre que l’enseignant soit disponible. Or, plus une erreur est vite corrigée, plus la pratique correcte est acquise rapidement et en profondeur.

      Ces corrections non différées peuvent favoriser un apprentissage par essais et erreurs. Toutefois, la qualité des corrections est déterminante. En complément du feedback, des aides contextuelles ou consultables à la demande peuvent accompagner l’élève dans son entraînement.

      Quoi qu’il en soit, la machine ne remplacera pas l’enseignant car à partir de l’observable (l’activité de l’élève), le programme infère l’erreur, mais n’est pas en mesure d’inférer le raisonnement et les connaissances qui sont à l’origine de cette erreur. Seul un humain pourra effectuer ce travail inductif.

      - Neutralité de l’ordinateur

      La neutralité de l’ordinateur modifie le statut de l’erreur. L’élève va oser davantage, recommencer et constater ses progrès au fil des essais/erreurs. L’ordinateur ne s’épuise jamais, il peut corriger le même exercices x fois d’affilé.

      - Motivation et concentration de l’élève

      Comme les élèves entrent mieux dans la situation, la mise en œuvre de leurs processus d’apprentissage est facilitée. La poursuite d’un même objectif ciblé s’opère sans surcharge cognitive.

      Par la motivation et la concentration qu’ils suscitent, les exerciseurs facilitent la mémorisation. Ils permettent également à l’élève d’effectuer davantage d’exercices en un temps donné, tout en favorisant l’acquisition de connaissances qui passent par la mémorisation brute, ou qui doivent devenir des automatismes.

      - Contenu et présentation des exercices

      Les exercices ne sont pas forcément exclusivement textuels. Grâce à leur mise en scène, les animations qui font appel aux canaux visuel ou auditif simultanément peuvent faciliter la compréhension d’une notion, de même que la variété des types d’activités proposées. Reproduire à l’écran une activité papier crayon présenterait des intérêts très limités.

      Dans les logiciels dits "ouverts", les contenus peuvent être personnalisés.

      - Trace de l’activité de l’élève

      Certains logiciels enregistrent le travail (en combien de temps ? à quel rythme ? où sont les erreurs ? les réussites ? quelles sont-elles ?), puis analysent les résultats et permettent la gestion des groupes et des élèves. Ce traçage de l’activité par le logiciel n’est pas indispensable et son recours peut n’être réservé qu’à certains élèves, dans des contextes particuliers.

      A défaut d’être gérée par le logiciel, la trace de l’activité peut être consignée par l’élève lui-même, sous forme numérique ou papier.

      Consulter des capsules vidéo

      La plateforme "Les fondamentaux" (Canopé) met à disposition des centaines de courtes vidéos classées par domaines disciplinaires et catégories, accompagnées d’une fiche pédagogique et d’une fiche parent.

      Ces films d’animation ont pour but de favoriser, de façon ludique, l’acquisition des notions fondamentales de l’école élémentaire.

      D’autres capsules vidéo sont référencées sur PrimTICE 38.

      Évaluer à l’aide de boîtiers de vote

      Un boîtier de vote permet d’obtenir instantanément la réponse d’un élève à une même question. Si chaque élève en possède un, l’enseignant peut visualiser les résultats de son groupe classe en conservant l’anonymat.

      Gérer les évaluations des élèves

      Livret One Click

      Livret One Click est un logiciel gratuit (un module de la suite logicielle One Click) qui permet aux professeurs des écoles de gérer les évaluations afin d’éditer de manière automatique les livrets scolaires (gestion des notes, évaluations, appréciations...

      SACoche : suivi de l’acquisition des compétences

      SACoche est une application en ligne permettant aux enseignants de suivre plus facilement l’acquisition des compétences du socle commun par leurs élèves.

      Utiliser des applications en ligne

      Portails Web pour les élèves de l’école primaire

      Portails Web pour les enseignants de l’école primaire

      Utiliser les logiciels de Michel Perraut : LogPerr

      Michel Perraut est instituteur retraité. Il a enseigné à Neuville où il réside. Pour ses élèves, il a créé des logiciels scolaires Windows qu’il a diffusés pendant une dizaine d’années via un site fermé depuis 5 ans.

      La COVID ayant bouleversé les pratiques pédagogiques, il pense que ses logiciels pourraient reprendre du service notamment parce qu’ils permettent un travail individualisé. C’est pourquoi il les met à disposition des écoles.

      Télécharger les logiciels scolaires LogPerr, pour Windows 10 et antérieurs

      Quelques précisions fournies par Michel Perraut

      • Niveau ciblé : le cycle 3, mais le CE2 peut commencer avec les premiers niveaux de difficulté
      • Matières étudiées en 42 logiciels :
        • Orthographe, Conjugaison, Grammaire, Lecture
        • Calcul mental, Problèmes, Numération et Conversions, Géométrie
        • Jeux de calcul mental, lecture, logique, mémoire, observation, etc...

      Pour l’élève :

      • Travail individualisé : l’élève est reconnu, ses résultats enregistrés et sa progression gérée automatiquement, sauf si l’enseignant(e) en décide autrement.
      • L’élève choisit son travail, sauf si l’enseignant(e) l’organise lui-même.
      • L’élève a accès à tous ses résultats. Cet accès est protégé par le code que l’élève s’est choisi.

      Pour l’enseignant(e) :

      • Ces logiciels sont conçus pour laisser à l’enseignant(e) toute liberté dans leur utilisation.
      • L’idéal est d’avoir quelques ordinateurs dans la classe, même anciens.
      • Les élèves peuvent les utiliser en libre service ou sur décision de l’enseignant(e).
      • En fin de journée, vous pouvez regarder ce que vos élèves ont fait. (3 modes de lecture : par élève, par exercice, par jour)
      • En début de journée, vous pouvez préparer le travail des élèves en sélectionnant les exercices que vous souhaitez qu’ils fassent en bloquant l’accès aux autres exercices.
      • Vous pouvez créer des exercices supplémentaires pour être au plus près des besoins des vos élèves (orthographe, lecture, calcul mental, révision).

      Autres fonctions accessibles uniquement à l’enseignant(e) :

      • Création de classes
      • Gestion des élèves : suppression de noms, changement de classe d’un élève, récupération de son code d’accès, nouvelles inscriptions, impression des résultats autorisé ou non pour l’élève
      • Résultat des élèves : par exercice, résultats du jour
      • Création d’exercices supplémentaires dans 8 logiciels dits ouverts : orthographe, lecture, conjugaison, calcul mental, mots croisés, révision
      • Impression de fiches d’exercices à partir de 4 logiciels d’orthographe et de math.
      • Paramétrage de 2 logiciels de math et de 2 de français

      Travail d’un élève

      • L’élève clique sur <Bienvenue>.
      • Il écrit son nom et s’invente un code secret. Ces deux infos sont enregistrées et permettent à l’ordinateur de reconnaître cet élève.
      • Une page s’affiche avec 42 icônes correspondant aux 42 logiciels.
      • Les résultats des élèves sont enregistrés sur la clé.

      Informations et accès à la zone réservée à l’enseignant(e)

      • La page d’accueil permet d’accéder à de nombreuses infos et à une zone qui s’ouvre avec le code d’accès LOGP, qui apporte beaucoup d’autres infos ainsi que la possibilité de paramétrer le travail des élèves.