Accueil Intégrer les TICE Enjeux et perspectives Comment intégrer les TICE ? Mise en oeuvre effective des TICE à l’école

Mise en oeuvre effective des TICE à l’école

Des organisations possibles

Consulter une vidéo présentant la modularité et la variété des organisations des classes pour exploiter une classe mobile

La salle informatique

- Ses atouts

  • Travail par grands groupes d’élèves
    Ce n’est pas parce que des élèves sont installés devant les ordinateurs en même temps au même endroit qu’ils font nécessairement la même activité.
  • Salle et parc informatique plus faciles à sécuriser
  • Pratique pour mener des séances « dirigées » ou pour finaliser un projet de production quand le temps presse

- Ses contraintes

  • Horaires plus ou moins rigides et anticipation via un planning, ne permettant pas d’intégrer l’outil à la vie de la classe
    On peut imaginer une organisation pour l’utilisation de la salle dans l’école, qui apporte un peu plus de souplesse (convenir qu’un poste peut être laissé à disposition d’une autre classe, échanger des plages horaires avec les collègues en fonction des projets en cours).
  • Aide d’une tierce personne incontournable si l’espace ne permet pas d’accueillir tous les élèves

La salle de classe

- Ses atouts

  • Ordinateurs toujours à disposition
  • Outil « ordinaire » au service de la classe
  • Mise en place d’un travail individualisé et d’une pédagogie différenciée
    Accepter que certains élèves ne fassent pas la même activité que leurs camarades, d’autant qu’ils peuvent tout à fait travailler la même compétence, mais différemment.

- Ses contraintes

  • Espace utile pour ne pas gêner les déplacements dans la classe
  • Travail par atelier difficile si le nombre de postes est insuffisant
    Un contournement : s’organiser pour que certains collègues mettent leurs ordinateurs à disposition d’élèves d’une autre classe, le temps de leur atelier
  • Gestion des "passages sur ordinateur"
    L’ordinateur ne doit pas être pris d’assaut par les mêmes élèves, notamment par ceux qui en auraient le moins besoin.

En salle informatique ou en classe ?

Bien que son enjeu soit pédagogique, l’implantation des ordinateurs est dans les faits souvent conditionné par des considérations qui échappent aux enseignants :

  • Choix par la municipalité de la salle informatique pour des raisons budgétaires, techniques ou de sécurité
  • Utilisation partagée de cette salle (associations, formation pour adultes, etc...)

On oppose souvent salle informatique et ordinateur en fond de classe. Or il s’agit de situations complémentaires ayant chacune leurs spécificités.

Avec le déploiement des matériels mobiles (ordinateurs portables et tablettes), ce débat perd son sens, les élèves n’ayant plus à se déplacer en groupe dans une salle dédiée.
0 message... Réagir et partager... >>>

Des moments privilégiés

L’ordinateur reste disponible en classe pendant la journée, prêt à servir dès qu’une situation se présente. Selon les objectifs visés, chaque poste peut être utilisé par un, deux ou exceptionnellement trois élèves.

L’accueil

  • En maternelle notamment, un "coin informatique" peut être utilisé pendant le temps d’accueil des élèves.
  • Comme pour l’atelier ou le tour de rôle, on peut imaginer un tableau fixant les "passages" sur ordinateur pour réguler les accès sur une période.

L’atelier ou le tour de rôle

  • Différenciation pédagogique ou groupes de besoin
  • Activités conduites en filigrane dans la semaine
  • Référence à un plan de travail
  • Logiciels disciplinaires pour la remédiation, l’entraînement, l’évaluation
  • Projet de production, de correspondance, etc...

L’opportunité situationnelle

  • Recherche documentaire sur le thème en cours
  • Différenciation des apprentissages et des situations : une même compétence peut être travaillée sur des supports variés, adaptés aux élèves.

Le délestage

  • Permettre à des élèves ayant terminé leur travail d’accéder à l’ordinateur.
    C’est à la fois une situation souvent rencontrée et la pire des situations si elle n’est pas gérée pertinemment, car d’une part elle peut inciter à bâcler des travaux, et d’autre part ce sont souvent les mêmes élèves qui se trouvent privilégiés.

La projection collective

  • Présentation à tout le groupe d’un document, d’une procédure, d’un exposé, etc...
  • Regroupements, confrontations de stratégies

Utiliser un TNI (ou un VPI) allie projection collective et activité des élèves. À défaut de TNI/VPI ou de vidéoprojecteur, on peut connecter un ordinateur sur un téléviseur grand écran.

Les APC (Activités Pédagogiques Complémentaires)

Les TICE lors des APC offrent une occasion de proposer des activités originales, différentes, motivantes, centrées sur l’élève, sans avoir à gérer le groupe classe au complet, au cours desquelles les enfants pourront s’entraîner, renforcer des apprentissages avec des exerciseurs, mais aussi lire sur d’autres supports, rechercher, créer, produire en situation de réussite...

- Le cadre

- Quelques séances de classe en vidéo

- Quels outils choisir pour les APC ?

0 message... Réagir et partager... >>>

Charte d’usage des TICE

JPEG - 131.9 ko

Extrait de la circulaire n°2004-035 du 18-2-2004 :
"La responsabilisation de tous les acteurs doit en particulier passer par la contractualisation de l’usage de l’internet.
Chaque établissement et école devra établir une charte d’utilisation de l’Internet et l’annexer au règlement intérieur."

Les animateurs TICE de l’Isère ont produit une charte départementale type, accompagnée d’une version "élève" sous forme d’articles ou d’affiche illustrée. Le portail Webélèves propose des pistes d’exploitation de ces ressources.

- Ressources de sensibilisation à l’usage de l’internet

0 message... Réagir et partager... >>>

Postes utilisés par les élèves

Dans la mesure où le matériel est partagé par plusieurs enseignants ou élèves, des règles concernant les applications installées et l’organisation des contenus doivent être définies et respectées par tous.

L’accès aux applications

Pour ne pas envahir tout le bureau d’icônes, il est préférable de créer des dossiers dans lesquels on classe les raccourcis. Ces utilitaires gratuits peuvent faciliter la gestion des postes :

  • ClicMenu est une interface graphique personnalisable et évolutive, conçue pour lancer en toute sécurité des logiciels et documents sans passer par le bureau ni le menu Démarrer de Windows.
  • Toolwiz Time Freeze permet de geler une configuration ou de faire une image du système et de l’état du système au moment où l’utilisateur active la protection (voir une vidéo de ASH-17).
  • IcoSauve permet de sauver et de restaurer le bureau de Windows en fonction des diverses résolutions utilisées.

L’enregistrement des données

L’idéal est d’enregistrer ses données sur un serveur ou un cloud dans des dossiers classés aux noms explicites, et non pas sur le bureau comme on le voit trop souvent.

La navigation Web

Circulaire n°2004-035 du 18-2-2004
"Le développement de l’usage de l’Internet est une priorité nationale. Il doit s’accompagner des mesures de formation et de contrôle permettant d’assurer la sécurité des citoyens et notamment des mineurs."

- Un dispositif de protection

Un dispositif de filtrage doit impérativement être installé sur tout ordinateur utilisé par les élèves dès lors qu’il est connecté à Internet. En l’absence d’un tel dispositif au niveau de l’école, l’Inspection académique de l’Isère (par exemple) préconise la mise en place du filtrage Proxyecole.

- Le blocage de publicités

Adblock Plus bloque les bannières, pop-ups et publicités vidéos (y compris sur Facebook et YouTube). Toutefois, les publicités discrètes ne sont pas bloquées dans le but d’aider et de supporter les sites web (option configurable).

- Un navigateur Web à jour

Quel que soit le navigateur Web utilisé (Firefox, Chrome, Internet Explorer, Safari, Opéra), il est fortement recommandé de le mettre à jour pour naviguer et rechercher dans de bonnes conditions. Sur les ordinateurs équipés de Windows XP, la mise à jour d’Internet Explorer n’est plus proposée. Dans ce cas, installer Mozilla Firefox(*).

- Trois plugins recommandés

Les plugins sont des programmes qui apportent de nouvelles fonctionnalités au navigateur Web installé sur l’ordinateur.

  • Adobe Flash Player
    Adobe Flash Player (*) est indispensable pour lire les animations ou les vidéos au format Flash. Même si cette technologie disparaît progressivement au profit du HTML5, certains sites basés sur l’interaction et le multimédia sont intégralement construits en Flash.
    (*) Attention, pour l’installer, décocher l’offre facultative avant de valider !
  • Un lecteur de fichiers PDF
    Pour consulter les documents destinés à l’impression, un lecteur PDF doit être installé sur l’ordinateur. Adobe Reader (*) est la référence, mais un lecteur alternatif tel que Foxit Reader donne également entière satisfaction.
    (*) Attention, pour l’installer, décocher l’offre facultative avant de valider !
  • Java
    La technologie Java permet de travailler, de jouer en ligne, de visualiser des images en 3D, etc.
0 message... Réagir et partager... >>>

Le B2i Ecole

Le B2i Ecole atteste l’acquisition d’un ensemble de compétences relatives à l’utilisation des TUIC (*) développées par les élèves de l’école primaire lors d’activités scolaires quotidiennes, dans les 5 domaines communs à tous les B2i. Pour chaque domaine est défini un objectif correspondant à la compétence attendue. Cette compétence associe des connaissances, des capacités et des attitudes, évaluées au travers de plusieurs items.

(*) La "Maîtrise des Techniques Usuelles de l’Information et de la communication" est l’un des sept piliers du socle commun de connaissances et de compétences défini par le décret n° 2006-830 du 11 juillet 2006.

0 message... Réagir et partager... >>>

Propriété intellectuelle et droit de diffusion

De nombreuses activités pédagogiques conduisent les enseignants à réaliser des photos ou des vidéos sur lesquelles apparaissent des élèves. La loi relative au droit à l’image et au son oblige l’école à demander systématiquement une autorisation écrite des deux responsables légaux de l’enfant, non seulement pour la prise de vue, mais aussi pour l’exploitation et la diffusion de ces images, et ce y compris dans le cadre d’une diffusion restreinte aux seules familles des élèves (CD, site Web avec accès via un espace privé soumis à mot de passe, etc...).

Une autorisation est également nécessaire pour publier les travaux des élèves (textes, dessins, etc...). Le document d’autorisation personnalisé, à faire signer pour un projet pédagogique donné, doit indiquer l’objet, le support et la durée de la diffusion.

Exemples d’autorisations parentales

0 message... Réagir et partager... >>>